Alain Larribet

Biographie de Alain Larribet

Je souhaite faire partager mes voyages, semés d’odeurs, de couleurs et de sonorités. Le spectateur voyage et découvre de nouveaux horizons…
C’est cela que j’ai envie de transmettre et de développer dans mes spectacles : une certaine idée du partage et de la découverte du Monde, de la Vie et de l’Autre… Alain LARRIBET

 

Nourri par ses voyages et passionné par les instruments ethniques et traditionnels, Alain Larribet, musicien, chanteur, et compositeur, ne cesse de se former depuis 20 ans auprès d’artistes confirmés tels que Adama Dramé, Mamady Keita, Youval Micenmacher, Beñat Achiary et Tran Quang Hai.

En 2006, il s’associe à deux autres artistes, Cédric Maly et Sophie Sérougne pour fonder la compagnie Pléiades, à Oloron Sainte Marie dans le Béarn.

Il compose et produit des musiques pour l’audiovisuel (publicités, magasines et documentaires pour France 2, France 3, France 5, Arte, et Canal +), ainsi que pour de grandes compétitions sportives (Cérémonie d’ouverture des Championnats du Monde de Handball Féminin,  Cérémonie d’ouverture et de clôture de la Coupe du Monde de Pelote Basque,  ainsi que les Cérémonies d’ouverture de Coupes du Monde de Canoë-Kayak). Il a aussi composé les créations sonores pour des spectacles de danse, de cirque (Compagnie Mauvais Esprits), de théâtre (Compagnie Humaine), et pour des spectacles pyro-scéniques (Festival Galop Romain d’EAUZE (32), Commémoration des 50 ans du Tremblement de Terre d’Arette (64)) .

Aujourd’hui, Alain Larribet réalise de belles collaborations avec  Murray Head,  mais aussi Yannick Jaulin (« Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour »), Capitaine Marc-Alexandre (« Opéra Slam »), Jésus Aured (NUNA QANIK) et Pierre-Michel Grade (SOMA).

Musique du monde, conte, poésie et jazz caractérisent ses spectacles.

Yannick JAULIN

« J’ai rencontré Alain Larribet à Astaffort, chez Francis Cabrel, lors d’une très belle aventure artistique.

Il portait déjà sa singularité, au milieu de plein d’artistes talentueux. Lui ne ressemblant à personne, je l’ai trouvé, le hasard faisant son ouvrage, sortant son Berger des Sons de sa gangue de mémoire. J’ai accepté de faire un bout de chemin avec lui ressentant immédiatement l’ambition de son spectacle. Un homme qui dans son estive fait troupeau de toutes les perles qu’il a ramassées sur les routes du monde.

C’est toujours d’une identité profonde que naît la vraie rencontre avec l’autre, jamais du survol et du superficiel. Je me demandais où était chez Alain, ce centre bouillonnant donnant un tel gout du proche et du lointain. Cet endroit unique était là devant moi dans ses mots, nue, verte et vierge : L’estive forcément ! Cette première montée initiatique qu’il me racontait. Les ouailles, la langue maternelle, la liberté et l’autre côté de la montagne.

J’ai compris que c’était de là que tout était parti. Il ne lui restait plus qu’à accorder les mots de l’enfance à ses notes lumineuses.

Alain est un musicien fabuleux au sens premier. Sa musique, son chant propulsent les âmes vers le haut des cimes. C’est un artiste qui arrive à la maturité de son art, partant de ses profondeurs pour nous  emmener très haut dans nos estives et c’est un régal. »

 
Alain Larribet
2017-10-03T00:44:41+00:00
« J’ai rencontré Alain Larribet à Astaffort, chez Francis Cabrel, lors d’une très belle aventure artistique. Il portait déjà sa singularité, au milieu de plein d’artistes talentueux. Lui ne ressemblant à personne, je l’ai trouvé, le hasard faisant son ouvrage, sortant son Berger des Sons de sa gangue de mémoire. J’ai accepté de faire un bout de chemin avec lui ressentant immédiatement l’ambition de son spectacle. Un homme qui dans son estive fait troupeau de toutes les perles qu’il a ramassées sur les routes du monde. C’est toujours d’une identité profonde que naît la vraie rencontre avec l’autre, jamais du survol et du superficiel. Je me demandais où était chez Alain, ce centre bouillonnant donnant un tel gout du proche et du lointain. Cet endroit unique était là devant moi dans ses mots, nue, verte et vierge : L’estive forcément ! Cette première montée initiatique qu’il me racontait. Les ouailles, la langue maternelle, la liberté et l’autre côté de la montagne. J’ai compris que c’était de là que tout était parti. Il ne lui restait plus qu’à accorder les mots de l’enfance à ses notes lumineuses. Alain est un musicien fabuleux au sens premier. Sa musique, son chant propulsent les âmes vers le haut des cimes. C’est un artiste qui arrive à la maturité de son art, partant de ses profondeurs pour nous  emmener très haut dans nos estives et c’est un régal. »  

Marc-Alexandre OHO BAMBE

SOMA est un cri. Du coeur. 

Profond et puissant de douceur. 

SOMA est un chant. De l'âme. 

Et du monde.

Un Hommage à la terre nourricière, une invitation au voyage qui élève l'Homme.

La guitare sensible de Pierre-Michel Grade accompagne la note bleue d'Alain Larribet dont la voix habitée et les instruments sonnent l'ailleurs et l'heure de nous-mêmes, l'ère des êtres de plein vent vivant au carrefour des cultures, à la croisée de tous les chemins qui mènent à l'Homme.

SOMA est un album délicat, un disque rare et précieux, porté par une mystique élégante et la générosité de deux artistes qui nous offrent leur part belle humaine et leur mystère de lumière.

SOMA est un souffle qui rejoint le nôtre, embrasse l'espoir, l'utopie et la beauté, qui manquent à nos vies.

Na som...
Alain Larribet
2017-10-03T00:43:50+00:00
SOMA est un cri. Du coeur.  Profond et puissant de douceur.  SOMA est un chant. De l'âme.  Et du monde. Un Hommage à la terre nourricière, une invitation au voyage qui élève l'Homme. La guitare sensible de Pierre-Michel Grade accompagne la note bleue d'Alain Larribet dont la voix habitée et les instruments sonnent l'ailleurs et l'heure de nous-mêmes, l'ère des êtres de plein vent vivant au carrefour des cultures, à la croisée de tous les chemins qui mènent à l'Homme. SOMA est un album délicat, un disque rare et précieux, porté par une mystique élégante et la générosité de deux artistes qui nous offrent leur part belle humaine et leur mystère de lumière. SOMA est un souffle qui rejoint le nôtre, embrasse l'espoir, l'utopie et la beauté, qui manquent à nos vies. Na som...

Sabine VENARUZZO

Sa musique s'invente au fur et à mesure de l'écoute, elle renaît de ses sons à chaque souffle.
Elle est DANSE de la terre sous les pieds de l'homme,
Elle est CHANT de l'humain et de le terre réunis,
On ne peut rien faire d'autre que d'être là,
que d'être dans le temps de la musique,
Que de la vivre à chaque souffle,
Que de communier à ce chant de la Vie

Le chant de la vie, la danse de la terre, la lumière des astres, le souffle de l'animal, l'écho de l'âme du monde.
Sa musique éclaircit ces mystères qui nous dépassent. Elle relie et ne disperse pas. La richesse des sons et des harmonies déroute pour mieux se retrouver : à l'essentiel de l'Etre
Sa musique est simple, accessible et présente à celles et ceux qui habitent le monde.
Il y a quelque chose de magnétique à l'écoute: une aspiration? une élévation? une immersion? Une "transportation".

 

 
Alain Larribet
2017-11-27T13:10:42+00:00
Sa musique s'invente au fur et à mesure de l'écoute, elle renaît de ses sons à chaque souffle. Elle est DANSE de la terre sous les pieds de l'homme, Elle est CHANT de l'humain et de le terre réunis, On ne peut rien faire d'autre que d'être là, que d'être dans le temps de la musique, Que de la vivre à chaque souffle, Que de communier à ce chant de la Vie Le chant de la vie, la danse de la terre, la lumière des astres, le souffle de l'animal, l'écho de l'âme du monde. Sa musique éclaircit ces mystères qui nous dépassent. Elle relie et ne disperse pas. La richesse des sons et des harmonies déroute pour mieux se retrouver : à l'essentiel de l'Etre Sa musique est simple, accessible et présente à celles et ceux qui habitent le monde. Il y a quelque chose de magnétique à l'écoute: une aspiration? une élévation? une immersion? Une "transportation".    

Joséphine BACON

 

J'aimerais vous parler d'un berger que j'ai connu en France, une personne fascinante tant par sa musique et ses mots.

L'écouter a été pour moi une découverte, il nous amène dans des endroits magiques, sa musique, sa parole nous content les plus beaux paysages, des personnages tout aussi fabuleux les uns que les autres. Ses sons nous transportent dans les montagnes, dans des espaces où nous ne pourrions pas nous y rendre. Il raconte, il chante sa musique où tout devient possible.

Je n'ai pas seulement connu un berger des sons mais un grand conteur. Ma poésie est devenue un récit grâce aux sons qu'il m'a offerts.
Alain Larribet
2018-01-11T10:29:48+00:00
  J'aimerais vous parler d'un berger que j'ai connu en France, une personne fascinante tant par sa musique et ses mots. L'écouter a été pour moi une découverte, il nous amène dans des endroits magiques, sa musique, sa parole nous content les plus beaux paysages, des personnages tout aussi fabuleux les uns que les autres. Ses sons nous transportent dans les montagnes, dans des espaces où nous ne pourrions pas nous y rendre. Il raconte, il chante sa musique où tout devient possible. Je n'ai pas seulement connu un berger des sons mais un grand conteur. Ma poésie est devenue un récit grâce aux sons qu'il m'a offerts.